Water Polo

Enzo Khasz revient sur le second tour

De retour de Serbie après trois jours de compétition intense, l’international tricolore Enzo Khasz est revenu sur ce deuxième tour de qualification de la Ligue des Champions. « On a bien commencé cette campagne européenne avec une victoire contre l’étoile rouge de Belgrade. Un match où on a réussi à imposer notre rythme et développer notre jeu ». A l’arrivée, les Aixois signent une victoire de prestige en s’imposant 13 à 8. On ne pouvait pas rêver meilleur démarrage.

Un exploit sinon rien

Longtemps au coude à coude avec les Grecs jusqu’au milieu de la quatrième période (10-11), les partenaires d’Andro Gagulic ont fini par lâcher prise dans les deux dernières minutes. Dommage, car Aixois avaient les armes pour faire tomber une solide équipe de Vouliagmeni. Par deux fois le PAN a mené au tableau d’affiche d’abord en fin de première période sur un but d’Enzo Khasz (3-2) puis au début de la seconde grâce à Sébastien Monneret (4-3).

Même pas peur

Dans l’antre de l’étoile rouge de Belgrade, les Aixois ont signé un joli succès en s’imposant 13 à 8 vendredi soir lors de la première journée du second tour de qualification. Une victoire de prestige pour le PAN qui inflige à son adversaire son premier revers depuis le début de cette campagne de Ligue des Champions. 

En route pour une qualif historique

Les Aixois débutent ce soir à 19 heures face aux Serbes de Belgrade le second tour de qualification de la Ligue des Champions. Dans un groupe particulier épicé, les coéquipiers de Marek Tkac vont devoir jouer des coudes pour se frayer un chemin vers le tour suivant. « Le premier tour en Espagne a laissé des traces et on a dû être intelligent dans la gestion, car il fallait conserver une volonté de faire des matchs pour créer de l’automatisme. C’est pour ça qu’on a fait venir Noisy pendant trois jours » explique Alexandre Donsimoni.

Le PAN en mode VIP au salon des sports

Alors qu'elle disputera le second tour de la Ligue des Champions à Belgrade les 13, 14 et 15 septembre, l'équipe du Pays d'Aix Natation s'est présentée au grand complet à la 20e édition du Salon des sports de la ville d'Aix en Provence. Les joueurs et le staff ont profité de cette belle promotion du sport aixois pour poser aux côtés de madame le maire d'Aix en Provence Maryse Joissoins-masini, de son adjoint aux sports Francis Taulan, du Vice-Président du conseil de territoire Michel Boulan et de Muriel Hernandez élue Aixoise.

Du lourd au second tour de la Ligue des Champions

Avec trois victoires et deux défaites, le PAN a facilement obtenu son ticket pour le second tour de qualification de la Ligue des Champions. Il faut dire que les joueurs d'Alexandre Donsimoni ont rapidement plié l'affaire. Au terme du deuxième jour de compétition, l'objectif était déjà atteint. On soulignera au passage la belle performance contre les Roumains de Bucarest.

"On a gagné du respect par kilos"

Avec trois victoires au compteur en autant de rencontres, le Pays d’Aix Natation n'a pas perdu de temps pour remplir son objectif. Le voilà qualifié pour le second tour de qualification de la Ligue des Champions avant même de jouer les deux derniers matches contre Barcelone (samedi à 12h50) et Kazan (dimanche à 11h30). Au classement, la Team Pirate partage la pole position avec les Espagnols. 

Ligue des champions : Ca démarre ce jeudi pour les Aixois

Les Aixois disputent à partir de ce jeudi à Barcelone le premier tour de qualification de la ligue des champions. Le PAN débutera les festivités à 20h30 contre les Bosniens de Banja Luka. Jusqu’à dimanche, les organismes seront mis à rudes épreuves avec l’enchaînement de cinq rencontres. La journée de vendredi sera particulièrement éprouvante. Les hommes d’Alexandre Donsimoni joueront deux matches, l’un à midi et l’autre le soir. La récupération sera donc primordiale.

La préparation s'accélère

« La reprise s’est bien passée. Il ne manque que Slaven qui doit nous rejoindre bientôt après une pause méritée suite à ses championnats du monde. Les garçons ont fait une première semaine impressionnante dans le travail et l’implication, c’est très prometteur. L’ambiance est plutôt bonne et les joueurs se découvrent avec simplicité et facilité. Les anciens du groupe ont un rôle déterminant » explique Alexandre Donsimoni.

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN