Water Polo

Le PAN vise la passe de trois

De nouveau leader du championnat après sa victoire contre Douai mardi en match retard, le Pays d’Aix Natation a une belle à carte à jouer ce week-end. En déplacement chez la lanterne rouge, les Aixois ne doivent pas gâcher une si belle occasion. Car dans le même temps, l’affiche de cette 11e journée opposera Marseille, deuxième, mais avec un match en moins à Strasbourg, troisième à sept points du PAN. Par conséquent une victoire logique à Sète permettrait aux Aixois soit de prendre leur distance sur le Cercle soit de consolider une qualification directe pour les demi-finales des playoffs.

Une préparation jusqu'ici parfaite

Le PAN a parfaitement géré sa reprise et ses deux rendez-vous en trois jours en gagnant confortablement contre Douai. Les Aixois en profitent même pour chiper le fauteuil de leader à Marseille. Bref une soirée parfaite même si bien évidemment il y a encore du travail à accomplir. « Il y a eu du mieux sur ce match par rapport à Reims. On était sur nos gardes après leur belle performance à Montpellier. C’est une équipe qui joue bien et progresse au fil de la saison. Le dernier match là-bas ne sera pas facile. Je suis donc satisfait.

Face à Douai, les Aixois doivent confirmer

Après leur succès contre Reims samedi dernier, les Aixois ont à peine le temps de savourer leur victoire qu’ils enchainent déjà avec la réception de Douai ce mardi soir en match en retard de la 9e journée. Privé de match de préparation pendant la trêve hivernale, le PAN est servi. La reprise du championnat démarre sur les chapeaux de roue avec 3 matches coup sur coup. Pas de quoi inquiéter l’international tricolore Enzo Khasz. « On a la chance d’enchaîner 3 matchs en 1 semaine.

Le PAN a contrôlé les débats

Jamais simple de reprendre le rythme de la compétition surtout après deux mois d’arrêt. En manque de repère, les Aixois ont soufflé le chaud et le froid. L’entrée en matière est parfaite. Le PAN mène rapidement 3-0. Andro Gagulic fait parler son talent tout comme Enzo Khasz. Si le PAN domine au tableau d’affichage, Reims sort un peu la tête de l’eau en cette fin de première période (4-2). Pas pour très longtemps. En attaque, le jeu aixois tourne bien. Thomas Saux remet les siens dans le sens de la marche (7-2).

Pour un nouveau départ

Au cours de cette campagne de préparation, les Provençaux ont beaucoup travaillé pour se préparer physiquement, techniquement et tactiquement. Il a fallu aussi remettre les têtes à endroit après une première partie de saison éprouvante pour les organismes. L’enchainement des matches de Coupe d’Europe et de championnat peut parfois laisser des traces sur les organismes. A voir le sérieux et plus généralement l’état d’esprit aux entrainements, tout semble s’être déroulé comme espéré. Et de belles promesses pour la seconde partie de saison y sont nées.

Alexandre Donsimoni : "Je ne m’interdis rien"

Alexandre, le PAN a repris le 3 janvier dernier. En quoi consiste le travail réalisé au cours de cette période de préparation ?

Après une trêve aussi longue mais méritée, il fallait impérativement faire un rappel physio en premier lieu. Les programmes de Baptiste Lacour de Human Fab combinés au travail dans l’eau ont été calibrés dans ce sens. Ensuite il faut savoir jongler avec les absences et proposer un contenu varié pour ne pas installer de lassitude dès la reprise.

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN

Il n'y a aucune actualités pour le moment

Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.