Water Polo

De retour à la maison

Convaincants et disciplinés dans le jeu contre Reims, les joueurs d’Alexandre Donsimoni ont démontré qu’ils étaient prêts à en découdre. « En démarrant ce championnat, on avait un avantage sur les autres équipes, car nous avions joué 2 tours de coupe d’Europe. La victoire à Reims était importante pour la confiance et pour les prochains matchs à venir » explique Enzo Khasz. L’international tricolore ne croit pas si bien dire. Après la rencontre face à Sète, le PAN se rendra à Strasbourg chez qui les Aixois n’ont plus gagné depuis plus de 6 ans.

Tout de suite d’attaque

Opposés à une équipe en grande partie renouvelée à l’intersaison, les Aixois partaient un peu dans l’inconnue quant à la stratégie à mettre en place. D’où une certaine vigilance au moment d’entamer ce premier match de championnat. Les hommes d’Alexandre Donsimoni ne tardaient pas à afficher leurs ambitions. Albert Espagnol ouvrait le score montrant la voie à ses coéquipiers. Enzo Khasz et Lucas Veron concrétisaient la belle entame (0-3) qui se poursuivit ensuite.

Enzo Khasz revient sur le second tour

De retour de Serbie après trois jours de compétition intense, l’international tricolore Enzo Khasz est revenu sur ce deuxième tour de qualification de la Ligue des Champions. « On a bien commencé cette campagne européenne avec une victoire contre l’étoile rouge de Belgrade. Un match où on a réussi à imposer notre rythme et développer notre jeu ». A l’arrivée, les Aixois signent une victoire de prestige en s’imposant 13 à 8. On ne pouvait pas rêver meilleur démarrage.

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
L'analyse du coach après la victoire contre Sète

Match Water Polo PAN vs Sete 5 octobre à 18h45
Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.