Actualités

Le PAN à toute vitesse

Et de 4. Le Pays d’Aix Natation a signé sa quatrième victoire consécutive dont trois à l’extérieur. Face à Douai, les hommes d’Alexandre Donsimini ont livré un match sérieux du début à la fin. Jamais inquiétés, ils ont construit leur victoire de façon progressive en maitrisant les débats. Pour cela, ils se sont appuyés sur une solide défense leur permettant de garder le contrôle de la rencontre. Privés de solutions offensives, les nordistes ne peuvent réagir. A la pause, le PAN mène déjà 7 à 1. A la reprise, les débats semblent plus équilibrés.

Prolonger la série contre Douai

C’est dans la peau d’un favori en pleine confiance que le PAN se déplace à Douai ce samedi (19h00) en ouverture de la 7e journée du championnat Elite. Vexés d’avoir perdu deux fois d’un but contre Montpellier et Strasbourg, les Aixois n’ont pas tardé à réagir. Et quelle réaction ! Depuis trois journées, les hommes d’Alexandre Donsimoni roulent à un train d’enfer. Reims, Nice et Sète l’ont appris à leurs dépens. Pointée du doigt en début de saison pour son manque d’efficacité, l’attaque du PAN carbure désormais à plein régime. Pas moins de 52 buts marqués lors des trois derniers matches.

Le PAN hausse le ton

Il n’y a pas eu photos. Le PAN était beaucoup trop fort pour la lanterne rouge du championnat. Les Aixois qui restaient sur deux bons résultats convaincants à l’extérieur face à Reims et Nice se devaient de confirmer. Après une première période dite d’observation où les Aixois tardaient à rentrer dans la partie (4-2), le match était enfin lancé. Dès lors, les coéquipiers de Ruben de Lera ne vont accorder aux Héraultais aucun véritable instant pour exister. Les hommes d’Alexandre Donsimoni gardent la mainmise sur le jeu. Leur bloc défensif est redoutable.

Confirmer son rang

Depuis la 4e journée, le PAN est sur une bonne dynamique. Un élan que la trêve internationale n’a pas coupé puisque juste après le retour des internationaux, les Aixois sont allés s’imposer à Nice. Les deux succès consécutifs face à Reims et Nice ont propulsé le PAN à la troisième place derrière Marseille et Strasbourg. Une position à conserver voire même à améliorer dans un début de saison où le classement est forcément très serré même si les deux leaders ont déjà pris une bonne longueur d’avance.

Le PAN confirme son renouveau

Après une entame de saison difficile entachée par les défaites contre Strasbourg et Montpellier, le PAN confirme son renouveau. Nous en avions déjà eu un aperçu juste avant la trêve internationale à Reims. Dos au mur dans la course au titre, les Aixois n’avaient pas d’autre idée en tête. Tout gagner d’ici à Noël pour revenir sur le groupe de tête. Cela passer par une victoire sur la Côte d’Azur. Jamais simple au vu des trois dernières saisons. Comme on pouvait s’y attendre, les Niçois malmènent la bande à Billy Noyon en début de match (2-2).

Retour aux affaires

« On aborde ce déplacement à Nice avec la volonté de gagner et d’enchaîner les victoires jusqu’à la trêve hivernale » lance Enzo Khasz. Le ton de la rencontre est donné. Après avoir concédé deux défaites contre des concurrents directs pour le titre (ndlr : Strasbourg et Montpellier), les Aixois sont conscients qu’ils ne doivent plus perdre de points. Pour cela, ils doivent retrouver leur efficacité offensive. La large victoire acquise à Reims il y a quinze jours et surtout les vingt buts inscrits confirme ce renouveau.

4 joueurs du PAN appelés chez les bleus

Le Pays d’Aix Natation sera bien représenté mardi soir en équipe de France. Quatre joueurs de la Team Pirates ont été appelés par le sélectionneur Nenad Vukanic pour disputer la seconde journée de la World League.

Enzo Khasz, Romain Blary, Sébastien Monneret et Ugo Crousillat se préparent à affronter l’Italie mardi soir à Imperia. Il s’agira du premier match des bleus dans ce tour préliminaire. Rappelons que les tricolores partagent le groupe C avec le Monténégro vainqueur des Italiens 11-8 lors de la première journée. 

Le PAN retrouve des couleurs

Accrochés jusqu’au milieu de la seconde période (5-5), les Aixois sont parvenus à distancer leur adversaire. Pour cela ils se sont appuyés sur une défense solide (5-10) et surtout sur une efficacité offensive retrouvée (5-10). Malgré l’avantage au tableau d’affichage, le Pays d’Aix Natation n’a pas relâché la pression. Reims a bien essayé de sortir de l’étau en revenant à 7-11 juste avant la fin de la troisième période. Mais c’était pourtant là que les Aixois ont enfoncé le clou. Le dernier quart temps démarrait quasiment de la même manière.

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
"Une très belle saison"

Il n'y a aucune actualités pour le moment

Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.