L'heure du grand rendez-vous

Le match de samedi soir (18h45) entre le PAN et le CNM opposera le troisième et le co leader du championnat. C’est sans conteste LA rencontre au sommet de ce début de saison.
Jeudi, 13 décembre, 2018

Comme chaque année, ce derby aux herbes provençales aura une saveur bien particulière. Ce PAN-CNM cristallise l’attention, qu’on le veuille ou non. C’est une véritable passion qui anime désormais ce rendez-vous. En tous les cas nettement plus forte que par le passé où Marseille régnait sans partage. Comme dirait l’autre, les choses ont bien changé depuis l’année dernière. Aujourd’hui le petit frère est en mesure d’inquiéter le grand frère. 

Qui n’a pas en mémoire cet exploit historique du PAN en demi-finale du championnat au mois de mai dernier privant Marseille de sa première finale en 45 ans ? Les Marseillais ne l’ont certainement pas digéré. C’est avec la bave aux lèvres que le Cercle se présentera à la piscine de Venelles samedi. « Ce jour-là, l’orgueil a été touché c’est certain. Cette élimination a provoqué un vrai chaos dans leur histoire. Elle restera gravée d’une pierre blanche » explique Alexandre Donsimoni avant de rajouter. « Samedi on aura en face de nous une équipe revancharde. Mais on saura répondre présent. Mon groupe est fantastique humainement et sportivement. On espère offrir un beau spectacle et un beau cadeau de Noël avant l’heure à notre public. De plus c’est la dernière fois que nous affronterons Marseille à Venelles. C’est donc la dernière opportunité de faire un exploit dans ce bassin qui nous porte chance depuis trois saisons. J’ai une entière confiance en mes joueurs qui font preuve de professionnalisme et de solidarité ». 

Fort de ses quatre victoires de rang, le PAN se présentera devant Marseille avec un moral gonflé à bloc et n’aura strictement rien à perdre. « Ce match est plus important pour Marseille que pour nous. Je n’ai pas mis d’accent particulier sur ce rendez-vous. Malgré l’impair à Montpellier et la petite bourde contre Strasbourg, nous n’avons pas fait de non-match depuis le début de notre saison. On est plutôt satisfait de notre parcours actuel. C’est à la fin du bal que l’on paie les musiciens. Une victoire nous permettait bien évidemment de nous rapprocher du Top 2. Il faut consolider cette place sur le podium pour pouvoir se positionner de façon intéressante pour les phases finales » conclut le coach. Quoi qu’il en soit ce derby entre les deux meilleures attaques du championnat s’annonce palpitant. Vite, le coup d’envoi…

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN

Il n'y a aucune actualités pour le moment

Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.