Actualités

Gaëtan le Deist fait le bilan de la saison

« On est déçu car on aurait pu faire mieux. Malheureusement on échoue une fois de plus aux portes des demi-finales après une élimination aux tirs au but. Un moment qui a été dure à digérer » souligne Gaëtan le Deist, le Manager général du PAN. Par chance, le PAN participera bien à la Coupe d’Europe la saison prochaine. Les instances européennes ont en effet validé la création d’une nouvelle compétition dans le calendrier ce qui libère une place pour les clubs français. 

Le PAN jouera bien l’Europe !

Les Aixois sont aux anges ! Le Pays d’Aix Natation participera bien à la Coupe d’Europe la saison prochaine. Les instances européennes ont en effet validé la création d’une nouvelle compétition dans le calendrier. Sixième du championnat de France à l’issue des playoff, la Team Pirates profite donc de cette réforme pour s’assurer une place sur la piste aux étoiles. « Retrouver l’Europe a toujours été un objectif. Cela va nous permettre de mieux rayonner comme par le passé. Je suis tellement content pour le club et les joueurs.

Mathieu Peisson arrive au PAN !

Joueur le plus capé de l’équipe de France de water polo avec plus de 450 matches à son actif et une participation aux Jeux Olympique de Rio, le natif de l’Hérault a débuté sa carrière professionnelle en 1996. Passé notamment par Barcelone, Sète ou encore Montpellier, « Peiss » a remporté 2 titres de champion de France, a été 5 fois finaliste de la Coupe de la Ligue ou encore 5 fois meilleur buteur du championnat.

Les U15, Vice champions de France !

L’équipe des moins de 15 ans du Pays d’Aix Natation est sacrée vice championne de France ! Les jeunes Aixois disputaient le week-end dernier à Strasbourg les phases finales du championnat Excellence. Entrainés par le tandem Enzo Khasz et Lucas Beteille, les joueurs du PAN se sont hissés à la deuxième place derrière Monaco. Douai et Strasbourg ont fini respectivement à la troisième et quatrième place. 

La douche froide

Après s’être neutralisé au match aller (12-12), le PAN et Montpellier connaissaient les enjeux de cette ultime confrontation de la saison. Devant son public, le PAN abattait sa dernière carte pour décrocher une qualification Européenne. Comme on pouvait s’y attendre, le combat est à la hauteur de l’événement. Les défense sont bien en place. Le gardien aixois Slaven Kandic est dans un grand soir avec pas moins de 15 arrêts. En face, son homologue et compatriote Monténégrin récite la même partition.

La Coupe d’Europe en ligne de mire !

Les Aixois ont-ils digéré la frustration de samedi dernier ? Telle est la question à quelques heures du coup d’envoi. Alors qu’ils pensaient maitriser la situation en menant de cinq buts (5-10) puis trois (9-12) à la fin du troisième quart temps, les hommes d’Alexandre Donsimoni ont vu leurs adversaires revenir sur leur talon. Plus surprenant encore, ils se sont montrés incapable de concrétiser la moindre action offensive au cours de la dernière période. Un manque de réalisme fatale qui les a empeché d’avoir un matelas d’avance à l’aube de ce match retour si important.

Comme une finale

En cette fin de saison, les joueurs d’Alexandre Donsimoni ne rêvent que d’une chose. Se qualifier pour la Coupe d’Europe. Pour atteindre cet objectif, il leur faudra sortir vainqueur de la double confrontation face à Montpellier. Les Aixois sont prévenus et se sont préparés à tout, surtout à affronter une équipe solide emmenée par leur buteur vedette Marko Ivankovic. « On y va avec un état d’esprit conquérant » lance Lucas Beteille. « Il a fallu vite effacer la déception de la défaite aux tirs au but en quart de finale contre Tourcoing.

Eliminé aux tirs au but...

Après son succès 13 à 12 à l’aller face à Tourcoing, le PAN avait pour mission d’aller à Lille avec la ferme intention de se qualifier pour les demi finales du championnat de France. Les Aixois furent rapidement cueillis à froid (4-1). Les joueurs d’Alexandre Donsimoni réagissaient en seconde période sous la houlette de Sébastien Monneret et Enzo Khasz (5-4). En regagnant les vestiaires à la pause les deux équipes étaient au coude à coude. La tension se faisait sentir davantage en troisième période.

Et pourquoi pas ?

Quatre jours après sa courte mais précieuse victoire à Yves Blanc, le PAN prend la route de Lille pour disputer son quart de finale retour. C’est en effet dans un bassin de trente mètres que se jouera cette belle affiche. Rappelons que pendant la phase régulière, les Tourquennois évoluaient à domicile dans un bassin de vingt-cinq mètres. Le décor est donc planté. 

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
PAN vs Montpellier, une place en Europe

Abonnement WP 21-22 et Réservation Match

Il n'y a aucune actualités pour le moment

Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.