Une troisième période payée cash

Auteurs d’une entame de match mal négociée, les Aixois ont subi la loi du Cercle des Nageurs de Marseille en s’inclinant 9 à 13 lors de la 13e journée de Pro A.
Dimanche, 11 mars, 2018

Comme à son habitude, le derby des Bouches du Rhône a tenu toutes ses promesses. Dans une ambiance des grands soirs, la rencontre s’est jouée dans un centre aquatique de Venelles à guichets fermés. Un peu plus de 700 supporters avaient pris place dans les tribunes. Avec appétit, les Marseillais prennent la rencontre par le bon bout. Ils trouvent la faille avec une certaine réussite. Cela ne pouvait pas plus mal commencer pour le PAN (0-3).

Dos au mur, les Aixois finissent par réagir par l’intermédiaire de Milos Vukicevic. La réaction pouvait alors commencer. De fait, l’équipe répond à l’impact physique imposé par Marseille. En réduisant la marque grâce à Ugo Crousillat, les hommes d’Alexandre Donsimoni sortent de leur torpeur. Tout redevint en effet possible quand Thomas Saux égalise juste avant la pause (5-5). Face à un adversaire redevenu plus abordable, car sur la défensive, on se dit qu’un renversement est possible. D’autant plus que Billy Noyon réalise des prouesses dont il a le secret. Mais l’espoir sera de courte durée.

Piqué au vif, Marseille reprend la possession du ballon. Survient alors un fait de jeu en milieu de troisième période qui va définitivement sceller le sort de cette rencontre. Suite à l’exclusion du capitaine Quentin Vander Meulen, Marseille transforme son pénalty (6-9). S’en est trop pour un Pays d’Aix Natation déjà affaibli par la blessure d’Enzo Khasz revenu diminué de sa campagne européenne avec l’équipe de France. Dans la quatrième période, la persévérance de la pointe Milos Vukicevic ne changera rien. Pour la deuxième fois de la saison, le PAN doit s’incliner à domicile, mais aura à coeur de se rattraper dès la semaine prochaine face à Montpellier.

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
PAN vs Sète le 4 novembre

Il n'y a aucune actualités pour le moment

Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.