La marche était trop haute

Dans le derby des Bouches du Rhône, les Aixois privés de Sébastien Monneret et Lucas Beteille n’ont rien pu faire face à l’invincible armada marseillaise. Néanmoins le PAN a livré une sérieuse prestation. De bon augure pour la suite.
Mardi, 22 mars, 2022

Quarante-huit heures seulement après leur combat acharné contre Montpellier à Yves Blanc, les Aixois se déplaçaient à Marseille lundi soir en match en retard de la 13e journée. Privé de Sébastien Monneret et Lucas Beteille, le PAN se présentait diminué devant le leader invaincu du championnat. Toutefois, les hommes d'Alexandre Donsimoni se sont mis à la hauteur de ce rendez-vous en proposant du jeu et en affichant beaucoup de sérieux. Seulement voilà, après un début de rencontre équilibré, Marseille prenait tout doucement le large au milieu du troisième quart temps pour finalement s'imposer avec une marge confortable (16-9).  

"Je suis satisfait de l’état d’esprit qui par contre m’avait déplu contre Montpellier. J’ai vu une équipe solidaire et combative. En face c’est une grande équipe qualifiée au final 8 de la Champions League 4 journées avant la fin de la phase régulière. Jouer ce genre de match c’est ce pourquoi on travaille. Maintenant place à Noisy. Il nous faut 3 points pour assurer les playoffs et le plus tôt sera le mieux" souligne le coach aixois. Samedi, le PAN affrontera une autre grosse écurie du championnat avec un déplacement périlleux à Noisy-le-Sec, troisième du général. A l'aller les coéquipiers d'Enzo Khasz s'étaient inclinés de deux buts. Mais comme l'a dit l'entraineur, ils sont déterminés à aller chercher les points qu'il leur manque pour valider leur ticket pour les playoffs. 

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
PAN vs Montpellier, une place en Europe

Abonnement WP 21-22 et Réservation Match

Il n'y a aucune actualités pour le moment

Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.