Water Polo

Statu quo

Dans la course aux playoffs, ce match face à Montpellier était qualifié de capital par le coach. En effet si les Aixois parvenaient à prendre les trois points, ils prenaient tout simplement la cinquième place. En faisant match nul, les Aixois conservent certes la sixième place qualificative pour les playoffs mais perdent du terrain sur Tourcoing (4e) vainqueur dans le même temps de Nice. A ce moment précis du championnat, c’est Noisy actuellement troisième que le PAN rencontrerait en quart de finale. 

Confirmer la belle tendance

Dans la course aux playoffs, le duel face à Montpellier est capital. Un succès face à un concurrent direct serait vraiment significatif et confirmerait le potentiel de ce groupe pour le sprint final qui commence déjà à s’emballer. Sixièmes du championnat avec 21 points, les Aixois ont la quatrième place en ligne de mire. Un seul point les sépare de leur objectif. Devant eux, Montpellier et Tourcoing possèdent tous les deux 22 points. Un peu plus haut dans le classement, Noisy bien installé à la troisième place avec 28 points semble difficile à aller chercher.

Une victoire qui fait du bien

Le Pays d’Aix Natation n’a pas tardé à renouer avec la victoire. En s’imposant 6 à 9 du côté de Nice lors de la 15e journée, les Aixois se sont remis sur de bons rails alors que se profilent d’importantes échéances dans la course aux quarts de finale des playoffs. Ce rendez-vous face aux azuréens, les hommes d’Alexandre Donsimoni l’ont abordé avec sérieux et envie. « On a bien géré le match défensivement » souligne le capitaine Enzo Khasz. Avec trois buts d’avance à la mi-temps (2-5), les Aixois mettaient plus d’entrain au retour des vestiaires.

Plus de temps à perdre

Sixième du championnat, mais avec un match de moins que ses principaux adversaires, le PAN n’a pas le droit à l’erreur samedi. Bien que défaits par Strasbourg (11-12) il y a deux semaines, les coéquipiers d’Enzo Khasz restent malgré tout sur une assez bonne dynamique. Ce match face à Nice s’inscrit surtout dans une série de matches infernale pour le PAN puisqu’à partir de samedi l’équipe jouera quatre rencontres en deux semaines. Après Nice, les Aixois enchaineront avec Montpellier, Marseille et Noisy-le-Sec.

Le PAN pas récompensé

Dans un match engagé, les hommes d’Alexandre Donsimoni n’ont pas démérité. Privés de leur capitaine Enzo Khasz, les Aixois vont très mal débuter la rencontre pris de vitesse par des Alsaciens plus réalistes (0-3). Fort heureusement, Guillaume Dino remettait les pendules à l’heure en fin de première période (4-4). Mais l’exclusion définitive de Vlado Popadic au milieu du seconde quart temps allait sérieusement compliquer la mission de la Team Pirates. Le match retombait de nouveau à l’avantage de Strasbourg (7-11).

Un regain de confiance à confirmer

Avant de s’envoler vers leurs obligations internationales ou de profiter de quelques jours sans match, les Aixois ont totalement relancé les dés. En raflant la mise contre Sète, les coéquipiers d’Enzo Khasz se sont rapprochés de la quatrième place. Ils ne sont plus séparés que d’une unité de Tourcoing avant cette 14e journée, à sept échéances des playoffs. Sept rendez-vous à négocier du mieux possible dès ce samedi contre Strasbourg d’autant plus que Tourcoing recevra le leader Marseille. 

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
PAN vs Montpellier, une place en Europe

Abonnement WP 21-22 et Réservation Match

Il n'y a aucune actualités pour le moment

Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.