"Une faillite collective"

La belle série d’invincibilité du PAN s’interrompt (7 matches sans défaite). Pour la première fois de la saison, les hommes d’Alexandre Donsimoni se sont inclinés en championnat contre Lille samedi dernier (11-10).
Lundi, 2 décembre, 2019

Pas question de se lamenter. C’est fait c’est fait. Ils ont « enfin » perdu et plus personne ne se demandera quand cela arrivera. Les Aixois ne seront sans doute pas champions d’automne, vu que le match de samedi contre Douai a été reporté au mois de février prochain à cause de la grève dans les transports. Cela devrait profiter à Marseille qui a la possibilité de prendre la tête du classement lors de la prochaine journée contre Reims.

Revenons au match de samedi. Avouons-le, les Aixois n’étaient pas vraiment dans leur assiette. Dans le bassin de Tourcoing, ils se sont juste égarés.  La meilleure attaque du championnat était aux abonnés absents à l’image du premier quart temps avec seulement deux buts marqués (1-2). Le coach et les joueurs parleront de faillite collective. «Tout le monde l’a reconnu » souligne Alexandre Donsimoni. « Nous avons été moins bons face à une équipe qui s’est battue avec le coeur et la détermination. Elle mérite la victoire. Bien sûr on est profondément touché de perdre le titre de champion d’automne, mais la définition de la progression c’est passer par l’échec qui trouve sa source dans des failles. Il faut être nietzschéen et rebondir. Cette défaite n’enlève pas le parcours exceptionnel du groupe jusqu’ici, il le soulève... A nous de ne pas oublier nos objectifs et retournons au travail. J’ai confiance dans le groupe » confie l’entraineur. Cette défaite, on ne leur en veut pas. On soupçonne en eux la force de ne pas cogiter et l’envie de repartir aussitôt.

 

 

  

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
PAN vs Strasbourg : La bande-annonce
Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.