Plus qu'un derby, une demi-finale de rêve

Pour la deuxième année consécutive et la deuxième fois de son histoire, le Pays d’Aix Natation s’apprête à disputer une phase finale du Championnat de France. Et comme la saison dernière, le PAN retrouvera sur sa route le Cercle des Nageurs de Marseille. Le match aller se jouera à la piscine Yves Blanc ce mercredi à 18h45.
Mardi, 7 mai, 2019

Cette année, l’affrontement entre les deux clubs de la métropole aura une saveur encore bien plus particulière. En effet, le PAN va défier une formation marseillaise fraichement auréolée de son titre de Championne d’Europe de l’Euro Cup obtenu il y a quelques jours. Mais il en faut plus pour impressionner la Team Pirates qui n’aura qu’une idée en tête : réitérer l’exploit de la saison dernière. 

« C’est le match attendu bien plus que la finale, je pense. Marseille l’attend avec une impatience débordante après le camouflet de l’année dernière. En gagnant l’Euro Cup, ils nous ont rendu service. Ils arrivent avec l’obligation de nous battre sinon ils nous offrent deux victoires,  celle d’accéder à la finale et celle de battre le champion d’Europe de l’Euro Cup. Aujourd’hui ils nous offrent une double motivation » explique Alexandre Donsimoni. 

Aussitôt après leur victoire contre Tourcoing en quart de finale, les Aixois se sont retirés en Italie du côté de Savone pendant trois jours histoire de renforcer la cohésion de groupe. « Il nous fallait une opposition autre que nous-même et autre que  des clubs français. Rien ne remplace les oppositions notamment contre les équipes étrangères. On savait que les Italiens offraient un jeu rude. Nous avons enchainé quatre rencontres qui ont été riche d’enseignement » explique l’entraineur avant de rajouter « le staff notamment Yann Bourrel a fait un travail exemplaire pour remettre les blessés sur pied. L’année dernière on abordait ce match avec une force mentale incroyable avec ce statut de David et on a su terrasser Goliath. Aujourd’hui on est sur quelque chose plus équilibrée. Cette demi-finale devrait demander moins d’énergie, car on a franchi un cap. A nous de prouver que le PAN est plus qu’un outsider ». 

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
"Une très belle saison"

Il n'y a aucune actualités pour le moment

Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.