Actualités

"Une faillite collective"

Pas question de se lamenter. C’est fait c’est fait. Ils ont « enfin » perdu et plus personne ne se demandera quand cela arrivera. Les Aixois ne seront sans doute pas champions d’automne, vu que le match de samedi contre Douai a été reporté au mois de février prochain à cause de la grève dans les transports. Cela devrait profiter à Marseille qui a la possibilité de prendre la tête du classement lors de la prochaine journée contre Reims.

Nouveau choc au sommet pour le PAN

Les Aixois les enchainent. Nouveau gros choc en perspective pour la Team Pirates avec un déplacement périlleux dans le Nord ce samedi lors de la 8e journée. Toujours invaincu en championnat, le Pays d’Aix Natation aura fort à faire à Tourcoing. En effet les Lillois emmenés par Miroslav Randic, l’un des meilleurs buteurs du championnat avec 20 réalisations, occupent la troisième place. 

Démonstration aixoise

Disons-le clairement, il n’y a pas eu de match entre Aixois et Noiséens… et le PAN a engrangé trois points précieux dans la course au titre. Deuxième du championnat, Noisy, c’est l’équipe surprise de ce début de saison. Les banlieusards parisiens ont fait sensation en allant battre dans son antre le double champion de France en titre. Les Aixois devaient donc se méfier.

Le PAN s’en contentera

En concédant pas moins de 14 exclusions contre 6 seulement dans les rangs héraultais, les joueurs du PAN ont souffert pour arracher ce point… dur pour les jambes, mais bon pour le mental. Entre deux prétendants aux playoffs, on ne pouvait que s’attendre à un match engagé et accroché. 

Frapper un grand coup

Après une coupure de quinze jours dans le calendrier, les aixois retrouvent le championnat samedi soir avec un déplacement à Montpellier. Depuis le début de la saison la bande à Ruben de Lera marche sur l’eau avec cinq victoires en cinq matches. Meilleure attaque avec 79 buts inscrits, l’armada offensive du PAN fait des ravages. Cette dynamique et cette confiance, les Aixois comptent bien la prolonger le plus longtemps possible. La période qui arrive s’annonce particulièrement chargée.

Le PAN, sur un rythme infernal

 

Quel début de saison ! La victoire 20 à 4 contre Nice samedi soir à Yves Blanc symbolise à merveille la domination aixoise sur ce championnat. Jamais dans son histoire, le PAN n’avait connu un départ aussi tonitruant. Saison après saison, match après match, le club porté par sa continuelle quête d’un premier titre laisse son empreinte. 

Garder la tête (froide)

Jusqu'ici c'est un sans faute. Les Aixois réalisent un début de saison canon. Au-delà des satisfactions, Alexandre Donsimoni sait qu'il reste encore du travail. S'il convient donc de ne pas s'enflammer, ce match contre Nice sera l'occasion de poursuivre la montée en puissance et pourquoi pas de consolider ce fauteuil de leader. Si les partenaires d'Enzo Khasz admettent volontiers qu'occuper la tête du classement après quatre journées est anecdotique, tous souhaitent néanmoins faire durer le plaisir. "L’équipe travaille dur au quotidien.

Les Aixois renversent Marseille grâce à un énorme mental !

Et de quatre ! Une semaine après leur coup d’éclat chez le double champion de France en titre, les hommes d’Alexandre Donsimoni ont aligné un quatrième succès de rang samedi soir à Yves Blanc. Dans une atmosphère exceptionnelle où un millier de spectateurs avait pris place dans les gradins, les Aixois ont longtemps couru après le score, mais ont montré des vertus exceptionnelles pour renverser complètement la vapeur. Comme contre Strasbourg la semaine dernière, le PAN a fait preuve de courage et de caractère. 

En quête d'un 4 à la suite

Le Pays d’Aix Natation n’a jamais aussi bien débuté une saison. Vainqueurs contre Reims, Sète et Strasbourg, les Aixois ont réalisé un carton plein inédit lors des trois premières journées. Après sa large victoire (7-15) en Champagne en ouverture du championnat, l’équipe d’Alexandre Donsimoni a de nouveau proposé une performance offensive de premier plan et un joli spectacle à ses supporters face à Sète (17-6). Les Aixois ont forcément pris goût à tout ça.

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
La réaction après Strasbourg
Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.