Enzo Khasz revient sur le second tour

Les Aixois doivent-ils nourir des regrets après le second tour de qualification de la Ligue des Champions ? Enzo Khasz revient sur ces trois matches de la compétition.
Mardi, 17 septembre, 2019

De retour de Serbie après trois jours de compétition intense, l’international tricolore Enzo Khasz est revenu sur ce deuxième tour de qualification de la Ligue des Champions. « On a bien commencé cette campagne européenne avec une victoire contre l’étoile rouge de Belgrade. Un match où on a réussi à imposer notre rythme et développer notre jeu ». A l’arrivée, les Aixois signent une victoire de prestige en s’imposant 13 à 8. On ne pouvait pas rêver meilleur démarrage.

Le lendemain, le PAN rencontrait les Grecs de Vouliagmeni qui compte dans ses rangs des joueurs redoutables tels que Pontikeas ou Afroudakis. Malheureusement pour les hommes d’Alexandre Donsimoni, tout ne va pas se passer comme prévu. « Dès le début on perd Marek Tkac. Se passer des services d’un joueur de cette importance avec le peu de rotation que l’on a fut préjudiciable pour le reste de la rencontre. Ce qui nous a fait défaut sur ce match c’est la défense avec beaucoup d’erreurs individuelles et collectives. A mon avis cela s’explique par un manque d’automatisme, de communication et de compréhension de jeu. L’équipe s’est beaucoup renouvelée cet été. Mais à force de travail au cours des prochains mois, les automatismes vont se développer ».

Battu par les Grecs (10-13), le Pays d’Aix Natation n’avait pas d’autre choix que de réaliser une énorme performance contre les Croates de Split dimanche matin pour atteindre un troisième tour historique. Restait à savoir si les coéquipiers d’Enzo Khasz avaient suffisamment digéré la défaite de la veille. « Les Croates sont meilleurs que nous avec des joueurs qui évoluent ensemble depuis de nombreuses années. ,C’est une machine européenne bien rodée. Si on rajoute la déception de la veille et notre rotation limitée, c’était difficile de serrer le score ». Malgré une défaite logique 16-9, le PAN quitte la Ligue des Champions la tête haute. A présent, l’équipe va se focaliser sur le championnat qui débute le 28 septembre par un déplacement à Reims.

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
L'analyse du coach après la victoire contre Sète

Match Water Polo PAN vs Sete 5 octobre à 18h45
Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.