Water Polo

Le PAN jouera Montpellier en Coupe de la Ligue

Décidément le PAN et Montpellier ne se quittent plus de la saison. Après s’être affrontées lors du premier tour de la Coupe d’Europe en ouverture de la saison puis en championnat lors de la 5e journée, les deux équipes se retrouveront une nouvelle fois nez à nez lors des quarts de finale de la Coupe de la Ligue. « On a hérité de l'adversaire le plus fort des quarts de finale » réagit Alexandre Donsimoni à l’annonce du tirage. Le coach du PAN ne croit pas si bien dire.

Comme un coup de poignard

Un choc entre les deux premiers du championnat est toujours un match spécial. Celui de ce samedi à la piscine de Venelles devait aussi donner l’identité du champion d’automne. Devant des tribunes pleines à craquer, cette affiche aura eu le mérite de tenir toutes ses promesses. Les Aixois l’ont bien compris. Ils démarrent la rencontre du bon pied avec une maitrise parfaite. A l’entrée de la deuxième période, Milos Vukicevic et Ruben de Lera donnent à l’équipe un avantage intéressant (4-1). Après la pause, les Aixois reviennent dans le bassin avec encore plus de détermination.

Un vrai choc au sommet entre le leader et son dauphin

Impatient. C’est le mot qui raisonne dans la tête des joueurs à l’approche du choc au sommet qui va opposer samedi le Pays d’Aix Natation et le leader Strasbourg. Car pour la première fois depuis bien longtemps, les deux premiers du championnat vont s’affronter dans un véritable mano à mano pour conquérir le titre honorifique de champion d’automne. Jusqu’ici seuls Marseille, Nice et Montpellier nous avaient habitués à ce genre de rendez-vous luxueux. Cette fois, l’affiche est inédite.

Une victoire éclatante contre Douai

Sérieux et efficace. Ces deux mots suffisent à résumer la prestation du PAN en terre nordiste ce week-end. Les Aixois ne sont pas tombés dans le piège tendu par la lanterne rouge qui avait à coeur de réaliser le gros coup de ce début de saison. Ce ne sera pas pour cette fois. D’entrée de jeu, les coéquipiers d’Enzo Khasz affichent la couleur en réalisant une entame de match parfaite (0-4). On aurait pu penser que les Aixois allaient poursuivre sur leur lancée, mais ils se heurtèrent à une farouche résistance.

Surtout pas de blague chez la lanterne rouge

Fort de sa victoire contre Nice dans le derby, le Pays d’Aix Natation aborde le déplacement chez la lanterne rouge avec le plein de confiance. D’autant que la bande à Billy Noyon surfe actuellement sur une dynamique de trois victoires consécutives. Mais pas question pour autant de prendre cette rencontre par-dessus la jambe. Si la formation douaisienne n’a pas des allures d’armada, il reste que l’accueil s’annonce animé dans le Nord. « On s’attend à une ambiance de feu face à une équipe combative.

CLUB DES PARTENAIRES DU PAN
La réaction après Strasbourg
Newsletter du PAN

Entrez votre e-mail ci-dessous

Afin de recevoir nos newsletter, veuillez saisir votre adresse e-mail.